Volaille, risotto au Saint-Marcelin et jus au thym

Ce risotto au Saint-Marcelin est devenu mon péché mignon…!
C’est lors d’un resto entre amis dans un bouchon lyonnais que j’ai découvert cette recette, qui a littéralement séduit mon estomac ! C’est donc naturellement que j’ai tenté de reproduire ce plat sur la base d’un souvenir. Après quelques essais et quelques kilos en trop, celle-ci semble être la bonne !
Le crémeux du risotto au Saint-Marcelin, boosté par le jus au thym et la gourmandise d’une cuisse de volaille où on a glissé un beurre au thym sous la peau, il y a pas à dire, c’est du gras de bonheur !

Temps de préparation : 30 minutes,
Temps de cuisson : 30 minutes,
Temps total : environ 1 heure.

Pour 2 personnes, il te faudra :
– 300g de riz rond,
– 2 gousses d’ail hachées,
– 1 oignon haché,
– 2 cuisses de volaille (si tu peux, désossées),
– 100g de beurre à température + une noix de beurre,
– 800cl de bouillon de poule chaud,
– 1 Saint-Marcelin coupé en morceaux,
– 20g de crème liquide,
– 5 brins de thym,
– 1 échalote ciselée,
– 1 càs de fond de volaille,
– 15cl d’eau
– Huile d’olive, sel, poivre.

1/ Commence par préchauffer le four à 200°C, chaleur tournante.

2/ Effeuille les brins de thym, et mélange les feuilles au beurre pommade. Ajoute une pincée de sel.
Soulève la peau des cuisses et glisse la moitié du beurre entre la chair et la peau.
Dans un plat allant au four, dépose les cuisses, ajoute quelques gouttes d’huile d’olive, sale et poivre. Si tu as un couvercle pour le plat, couvre, sinon utilise du papier aluminium pour couvrir les cuisses et enfourne pour 20 minutes.
Après 20 minutes, retire le couvercle et passe en mode grill pour 10 minutes.

3/ Pendant ce temps, fais revenir dans une grosses casserole un filet d’huile d’olive, la noix de beurre et l’oignon haché. Une fois translucide, ajoute l’ail haché et fais revenir quelques secondes avant d’ajouter le riz. Mélange bien le riz pour qu’il puisse bien s’imprégner de l’huile.
Ajoute au fur et à mesure le bouillon de volaille, tout en mélangeant continuellement.
NB : Ajoute quart par quart le bouillon. Une fois absorbé par le riz, on verse un autre quart.

4/ Quand tu arrives au dernier quart de bouillon, ajoute le Saint-Marcelin, poivre, et mélange bien afin qu’il soit totalement incorporé et que le riz ait bien absorbé le liquide du bouillon.
Assaisonne et ajoute la crème liquide. Garde au chaud.

5/ Quand les cuisses sont cuites, réserve-les et récupère le jus/gras de la volaille.
NB : C’est le meilleur et ça va donner du goût à la sauce.

6/ Dans une petite casserole, fais revenir l’échalote avec un filet d’huile d’olive. Quand l’échalote est translucide, ajoute le jus de la volaille et le fond de volaille dilué dans l’eau.
Fais réduire quelques minutes à feu moyen-fort. Baisse le feu et ajoute ensuite le reste de beurre au thym.
Sale et poivre selon tes goûts.

7/ Il n’y a plus qu’à dresser !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s