Kimchi maison

Mais qu’est-ce qu’elle me Kimchi Camille là ?
Le Kimchi, c’est simple, ça va changer ta diet’ ! Il s’agit d’un condiment coréen essentiellement à base de chou et autres légumes fermentés et pimentés. Ce condiment est servi quasiment à chaque repas coréen et accompagne parfaitement les plats avec ses notes pimentées, aigres et un peu sucrées. Si tu t’intéresses un peu à la cuisine coréenne, tu verras qu’il est un incontournable de la gastronomie coréenne !
Très bon pour la santé, le Kimchi regorge de lactobacilles grâce à sa fermentation, des bactéries qui font du bien à ton corps.
Le Kimchi est déclinable à l’infini et se retrouve désormais dans tous les Asian stores ou même parfois dans certains rayons de nos hyper. Mais le plus fun dans le Kimchi, c’est la facilité à le produire pour en avoir toujours chez soi, et sa conservation ultra simple.
Je te dévoile ma recette super facile à réaliser, à base de chou bien évidemment, de poire pour ajouter du sucre naturellement, de carottes pour compléter le chou et de pâte Gochujang. Kesako ? Il s’agit d’une pâte coréenne à base de piments rouges qu’on retrouve dans les Asian stores. Si tu n’en trouves pas, tu peux éventuellement commander en ligne ou remplacer par du piment rouge en poudre.

Temps de préparation : 15 minutes.
Temps de repos : 4 heures.
Temps de fermentation : 2 jours.

Pour un bocal hermétique de 1L il te faudra :
– 1 gros chou napa (ou gros chou chinois),
– 1 grosse carotte,
– 1 poire (ou 1 pomme),
– 5 gousses d’ail,
– 7cm de gingembre frais,
– 2 grosses càs de pâte Gochujang (si tu es sensible au piment, mets 1 grosse càs),
– 1 càs de sauce soja,
– 100g de gros sel de mer.

1/ Commence par couper l’extrémité de ton chou et détaille chaque feuille. Coupe ensuite chaque feuille en morceaux d’environ 3/4cm.

2/ Place ton chou dans un grand saladier. Dilue ton sel de mer dans 400ml d’eau chaude. Ajoute au chou et mélange bien. L’eau doit couvrir le chou. Réserve à température ambiante pendant 4 heures.
NB : Ajoute de l’eau si ça ne couvre pas entièrement ton chou et couvre d’une assiette le saladier en laissant de l’air passer.

3/ Au bout de 4 heures, égoutte le chou et rince le rapidement une fois, sans insister. Remets-le dans le saladier avec la carotte râpée et la poire râpée.

4/ Râpe la carotte et la poire (ou la pomme) et hache les gousses d’ail et le gingembre.

5/ Mélange la pâte de piment avec la sauce soja, l’ail et le gingembre.

6/ Ajoute la sauce aux légumes puis mélange bien jusqu’à ce que la sauce imprègne bien tous les éléments.
NB : Attention si tu fais avec les mains à ne pas te toucher le visage. Le mieux est d’utiliser une grosse pince.

7/ Dispose tous les éléments dans le bocal et ferme le hermétiquement. Place-le dans à l’abris du soleil et au sec pendant 48h.
NB : Hésite pas de temps en temps à jeter un oeil et à l’ouvrir pour laisser le gaz s’échapper. N’aies pas peur si tu vois des bulles, c’est normal, c’est la fermentation !

8/ Après 48h, ouvre-le et laisse échapper le gaz avant de refermer et mettre au réfrigérateur. Une fois frais, tu peux le déguster ! Il se conserve plus d’un mois facilement.

Une idée de recette avec du Kimchi ? Laisse toi tenter par le riz frit au Kimchi !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s